Chèvre de guerre

albaniaelmo

Image d’Herald Dick

La chèvre d’or s’avance au long des murs de marbre,
Alexandre le preux ne craint aucun combat ;
Les esprits de la nuit, tout autour, parlent bas,
L’appel d’un noir hibou surgit parmi les arbres.

La muse d’Alexandre a croisé son chemin,
Implorant sa pitié pour un noble adversaire ;
Et le grand combattant, plus brave qu’un corsaire,
Ne sait s’il va frapper ou retenir sa main.

La chèvre d’or s’arrête auprès du dernier mur ;
Des arbres nous parvient le plus profond silence.
Le héros, dont le coeur en cet instant balance,
Contemple, au bord du ciel, quelques lambeaux d’azur.