Dieu du petit cours d’eau

Provincia_di_Forlì-Cesena-Stemma

Image d’Herald Dick

Le dieu du ruisselet rend ses bords fructueux ;
Une ondine, aux jardins, la nuit se fait gardienne.
Ainsi les riverains vivent sans trop de peine,
Arpentant, sans courir, leurs sentiers tortueux.

Le ciel, au long de l’an, n’est pas trop dur pour eux ;
Ils prennent tout leur temps pour récolter des graines,
Pour raconter leur vie auprès d’une fontaine,
Pour échanger, parfois, des propos amoureux.

Combien leur font plaisir, quand elles sont écloses,
Au joli mois de mai, les innombrables roses,
Production foisonnante, à n’en pouvoir choisir.

Et qu’offrent-ils au dieu, pour la bonne eau courante ?
Pas le moindre cadeau, la plus petite rente :
Ils pensent qu’il a fait tout ça pour le plaisir.