Roi de la montagne

1991

Image d’Herald Dick

Le roi de la montagne est entouré de preux ;
Aussi étincelante est cette confrérie
Que la neige en hiver, qu’au printemps la prairie,
Ce monde montagnard est un jardin pour eux.

Sans souci et sans crainte, ils traversent l’espace,
Leurs corps toujours vaillants connaissent les chemins.
Je les vois, tous les soirs, prier, joignant leurs mains,
Quand sur leur forte troupe un grand silence passe.

Le roi de la montagne et ses quelques élus
Suivent la voie du coeur, et non la voie du doute ;
Quel plaisir de les voir s’avancer sur la route,
Les ennuis quotidiens, soudain, n’existent plus.