Grande roue d’azur

ashoka-chakra

Image d’Herald Dick

Tournant d’un invisible et constant mouvement,
La grande roue d’azur a traversé les âges ;
Elle incarne le temps, ce grand dieu sans visage,
Qui, sans être perçu, se hâte lentement.

Grande roue, garde-toi d’effrayer les amants :
Eux qui font, de leur temps, un excellent usage,
Tu dois leur apporter les meilleurs des présages,
Que leur temps soit celui des purs enchantements.

La roue m’a répondu, d’un silence qui ment,
Qui veut dire bonheur, ou, peut-être, tourment.