Oiseau de Nouvelle-Grenade

Nouvelle-grenade

Image d’Herald Dick

Ce noble oiseau, par sa présence,
Rend tous les citoyens heureux ;
Les ermites, les amoureux,
Même les grincheux de naissance.

Ceux qui savent qu’en leur absence
Cet oiseau s’est souvenu d’eux ;
Ceux qui se promènent par deux,
Ayant de lui la souvenance.

C’est l’oiseau chassant le souci,
Quel plaisir de l’avoir ici !
Notre âme en est moins oppressée ;

Ce n’est un maître en nul savoir,
Il ne peut donc nous décevoir
Par une illusoire pensée.