Apteryx mantelli

Rnzaf_roundel

Image du blog Herald Dick Magazine

Il s’active la nuit, pendant notre sommeil ;
Il chasse le lombric sous la voûte étoilée,
Même lorsque la terre est quelque peu gelée,
Puis il va se cacher, quand revient le soleil.

Pas facile à trouver, cet oiseau sans pareil ;
Sa grande discrétion est presque inégalée.
Il arpente le sol, à petites foulées,
Son coeur précautionneux est toujours en éveil.

Il aime se trouver sous les arbres jaunis
Que l’air de la montagne à l’automne ternit,
Et qu’au seuil de l’hiver, la bourrasque dépouille ;

Il aime aussi fouiller le pâturage vert,
Il y plonge son bec légèrement ouvert,
Et, pour son vif délice, il mange une grenouille.