Spectres aquatiques

Termas_de_Rio_Hondo

Image du blog Herald Dick Magazine

Vous hantez le plan d’eau, fantômes des aïeux,
Votre éclat surgissant comme une fleur éclose ;
Jolis danseurs légers, dessous un soleil rose,
Vous avancez sur l’onde, à la grâce de Dieu.

Vous créez le mystère aux aquatiques lieux,
Planant sur l’Océan dans une étrange pose ;
Votre absence de corps, telle la brume, arrose
La surface des eaux, ce matin, sous nos yeux.

De vos formes d’argent, vous reflétez le ciel,
Comme on voit, au printemps, de beaux rayons de miel ;
Devant un tel tableau, maladroite est ma plume.

Qu’étiez-vous autrefois ? Des ménestrels charmants,
Des rois, des généraux, des soldats, des amants ?
Vous êtes maintenant des panaches d’écume.