Rose éléphantine, rose baleinière et rose volante

CoA of Copernicus Polish

Image du blog Herald Dick Magazine

La rose éléphantine en la plaine est en marche,
Sa fleur est gigantesque et s’ouvre comme une arche ;
Jamais elle ne craint la licorne-bélier,
Sa tige monte au ciel, comme un vivant pilier.

La rose baleinière, en l’immensité bleue,
Au long des froids courants traîne sa belle queue ;
Elle garde son cap, comme une nef d’airain,
Complice de l’orage et des monstres marins.

Mais ma fleur préférée, c’est la rose volante
Qui plane dans le ciel des oasis brûlantes ;
Elle rit, peu lui chaut que le sol soit de roc,
Pour elle, une charrue n’usera pas son soc.