Anguille d’azur

Eurajoki_vaakuna_FIN

Image du blog Herald Dick Magazine

L’écrevisse, occupant la rouge citadelle,
Veut au peuple, aujourd’hui, un message apporter :
Par l’anguille d’azur sera réconforté
Le royaume, qui peut être sauvé par elle.

La foule, applaudissant à la bonne nouvelle,
Approuve un tel signal, dont on ne peut douter ;
Chacun, se recueillant, veut, dès lors, écouter
De ce poisson sacré la sagesse éternelle.

— « Anguille, parle-nous, tu es notre recours,
Notre cité, sans toi, resterait sans secours. »
L’anguille, se taisant, bouge d’étrange sorte.

— « Écrevisse, prends donc la parole, à ton tour ! »
— « Ce poisson, mes amis, nous le cuirons au four,
Car tel est, selon moi, le bonheur qu’il nous porte. »