Planète aux arbres d’hermine

blason_ile_de_Batz

Image du blog Herald Dick Magazine

Sur cet astre, l’on voit des arbres épatants
Qui présentent l’aspect de mouchetures denses ;
Au coeur de la planète, un petit lion qui danse,
Car il est, de son règne, assez fier et content.

Il occupe ce lieu depuis la nuit des temps ;
Rien ne change pour lui quand une horloge avance,
C’est, après chaque jour, un jour qui recommence,
Sans jamais rien de grave, et sans rien d’important.

Sur les arbres ne perche aucun oiseau qui crie,
Au sein de la forêt, nul ermite ne prie :
Le silence est profond, l’été comme l’hiver.

Ce lion noir est heureux, il n’a pas de mémoire,
Il ne calcule rien, il n’écrit nulle histoire,
Tout juste si, parfois, il trace quelques vers.