Aigle en contemplation

Pratteln

Image du blog Herald Dick Magazine

L’aigle se penche sur l’abîme,
Son regard est pensif ;
Un pâle rayon, sur la cime,
Vient d’un soleil tardif.

Que regardent tes yeux limpides,
Est-ce un isard danseur,
Est-ce une hirondelle rapide,
Est-ce un sombre chasseur ?

L’aigle qui contemple le monde
Le fait sans nul désir ;
Au val que la lumière inonde,
Dansent ses souvenirs.