Tireur emplumé

Eelde_NL

Image du blog Herald Dick Magazine

L’archerie des corbeaux, pratique peu connue,
Leur permet d’attraper les poissons des ruisseaux ;
D’une flèche d’acier qui traverse les eaux,
La proie est transpercée aussitôt qu’elle est vue.

Puis, des concours ont lieu, entre tireurs rivaux :
Un arbitre savant pèse la flèche nue,
Une cible commune est alors retenue,
Un panneau que l’on dresse au milieu des roseaux.

Le public se répand en citations latines
(Les corbeaux ont parfois l’érudition mutine)
Et voudrait deviner qui saura viser mieux ;

S’affrontent sur le pré les arcs, les arbalètes
Que l’on fait manoeuvrer sans se prendre la tête,
Selon l’humeur du jour, à la grâce de Dieu.