Arthur d’azur

frosted07

Composition de Cochonfucius

La plume de Rimbaud écrit sur le ciel d’or,
Tout un monde d’argent est ému par sa lyre ;
Ensuite, il fait semblant de ne savoir que dire,
Mais, moi qui le connais, je sais qu’il est très fort.

Il sait nous présenter les sanglots du chagrin,
La froideur du soleil, la noirceur des étoiles,
La mort, le désespoir, la vérité sans voiles,
Le ciel qui peut, le soir, redevenir serein.

Cette plume appelant le renouveau sur terre,
Cette plume éveillant le coeur, l’âme et l’esprit,
Combien, en la suivant, n’avons-nous pas appris :
Nous te disons merci, rhapsode solitaire.