Monde polychrome

La-Chapelle-des-Marais

Composition de Cochonfucius

Une vigne d’antan mûrit en ma mémoire,
Ployant sous son feuillage et ses raisins de moire ;
Et l’aube en un jardin, quand le ciel devient blanc
Et que l’ondine parle au loup d’azur tremblant,

L’herbage combinant sinople et rutilance
Où se promène un monstre empli de nonchalance,
Et le dolmen d’un troll, échafaudage ancien
(On a souvent voulu savoir comment il tient) ;

Combien j’aime revoir ces formes familières,
Quand le ressouvenir leur offre sa lumière !