Confrérie de gueules

2-tierces

Composition de Cochonfucius

Dans l’air nous suivons la voie lumineuse,
Comme Dupanloup volant en ballon ;
Planant bien plus haut que l’herbage blond,
Faisant moins de bruit qu’une moissonneuse.

Passant par-dessus montagne et vallon
En la compagnie de l’oie ricaneuse,
Sans daigner ouïr le chant des glaneuses
Que nous n’aimons point, car il est trop long.

D’un de nos pareils, quand survient la chute,
On se réunit, puis on en discute ;
On le fait soigner dans un vieux manoir.

Une fois guéri, que de tintamarre !
Les gens du château en ont vite marre,
Nous déguerpissons, sous leur regard noir.