Cent mille nefs d’argent

21-6-15-b

Composition de Cochonfucius

Cent mille nefs d’argent lunaire
Un jour s’envoleront ;
On croira voir, dans leur lumière,
L’âne de Gonfaron.

Elles traverseront l’empire
Des aériens courants ;
Bénissant tout ce qui respire,
D’un geste rassurant.

Elles traceront un poème
Au long du vaste ciel,
Sur le plus important des thèmes :
L’amour, c’est essentiel.