Mots de loup, mots d’oiseau

Bessay-sur-Allier

Composition de Cochonfucius

C’était un loup d’azur, il savait peu de mots ;
Dans la douceur des jours, il en faisait des rimes,
Non pour qu’on en récite ou pour qu’on en imprime,
Juste pour amuser les autres animaux.

C’était un oiseau d’or, composant des quatrains ;
Des quelques mots du loup se faisant un prétexte,
Il ajoutait, brodait, développait le texte,
Finissant par conclure, avec un bel entrain.

Je n’ai ce poil d’azur ou ce brillant plumage ;
Mais, comme ces deux-là, je m’amuse à rimer,
Ce n’est pas pour frimer, non, c’est pour m’exprimer :
Un grognement paisible, un modeste ramage.