Aux ermitages

or-pou-gl

Composition de Cochonfucius

Un jardin au coeur du désert,
Un paradis dans un enfer :
Comme il fait bon y prendre l’air,
Qu’ils sont doux, les moines sauvages,
Aux ermitages.

Se chauffant comme des lézards,
Cultivant un peu tous les arts,
Ce sont de satanés lascars,
Des compagnons de fier lignage,
Aux ermitages.

Aussi, quand je serai bien vieux,
Vous m’allongerez sur un pieu
Installé dans l’un de ces lieux :
Je voudrais passer mon grand âge
Aux ermitages.