Nef d’éléphants chargée

Hopital-Camfrout

Composition de Cochonfucius

Nef de sable suivant un chemin tropical,
Traversant le cosmos, en errance éternelle ;
Des nefs de mon pays serait-ce la plus belle,
Partant pour un voyage intercontinental ?

Protégée par Neptune au fil du flot fatal,
Porteuse d’éléphants aux rieuses prunelles,
Elle trace sa voie vers des contrées nouvelles,
Vers des lieux jamais vus, loin de leur sol natal.

Ils y débarqueront, ils s’y plairont peut-être,
Y menant simple vie sans labeur et sans maître,
Ayant, tout bonnement, la forêt pour dortoir ;

Des astres ignorés y répandront leur flamme,
Des oiseaux inconnus enchanteront leur âme
Tout en leur répétant des brèves de comptoir.