Éléphant de sable

Hilfikon

Composition de Cochonfucius

C’est l’éléphant de sable, il parle à Cléopâtre
Dans le couloir orné de sculptures d’albâtre ;
— Reine, si vous vouliez, je m’en irais demain
Avec mille guerriers, combattre les Romains.

Car leur vieux général n’a qu’une tête en bois ;
Il hésite, à la guerre, il tremble quand il boit,
Et quand il sent venir le vent froid de novembre,
Il reste tout le jour enfermé dans sa chambre.

— Éléphant, ceux de Rome ont assez de misère ;
Un druide les combat sur une de leurs terres,
Viens donc te promener, marchons main dans la main,
La vie est printanière, au diable les Romains !

Advertisements