Buisson magique

Lavelanet

Composition de Cochonfucius

C’est un buisson magique, au bord de la prairie,
D’où les oiseaux du ciel nous donnent leur concert ;
Mille fruits sont cachés dans les feuillages verts,
Mûris par le soleil et les intempéries.

Ces arbres résonnant comme une oisellerie
Donnent un charme exquis à cet endroit désert ;
Musique et goût des fruits rendent suave l’air,
Et le travail fait place à mille songeries.

Chaque fruit, clair miroir qui reflète les cieux,
Semble apporté du ciel par un ange de Dieu
Ou par un Cupidon qui chevauche la brise ;

Ça semble peu de chose : un recoin du jardin,
Ce monde en paradis se transforme soudain,
Un peu  de vert surgit dans notre banlieue grise.