Sagesse des échassiers

Saint-Gibrien

Composition de Cochonfucius

Au bord d’un chemin vicinal
Sont deux échassiers qui cultivent
La terre arrosée par l’eau vive
Au joli mois de Germinal.

Ils auront une moisson d’or,
Beaucoup de grappes généreuses
Et quelques poires savoureuses ;
L’aragne les applaudit fort.

Ah ! Que ne suis-je un échassier
Si sûr d’une bonne récolte ;
Au pauvre barde désinvolte
N’échoit tel revenu princier.