Sagesse d’un aubergiste

frosted-Escher

Composition de Cochonfucius

— S’il vient un cavalier, j’apporterai un seau
D’eau fraîche que j’aurai tirée de la rivière
Pour sa fière monture ayant, de la poussière
Des arides chemins, subi les durs assauts.

— Aubergiste, attention, des fous remplacent l’eau
Du seau par des boissons plus fortes que la bière,
Donnant à leur cheval de curieuses manières
Et d’étranges façons d’avancer au galop.

— S’il passait par ici ce genre de client,
J’aurais soin, ce jour-là, de me montrer liant ;
J’aurais bien du plaisir à lui offrir un verre.

— C’est gentil de ta part de vouloir l’inviter,
Mais il te répondra qu’il ne peut accepter :
Sobriété en route est sa règle sévère.

Advertisements