Chanson souterraine

Balthacorne

Composition de Cochonfucius

En inframonde un démon chante ;
Assez nostalgique est sa voix,
Car ce démon n’est pas de bois
Et de vieux Cupidons le hantent.

Le démon rêve aux hirondelles,
À ces anges porteurs de foi
Qui du printemps suivent la loi,
Autant que les portent leurs ailes.

Pourtant, cet inframonde étrange,
A des dragons pour seuls volants,
Qui viennent, silencieux et lents,
Ouïr le démon à la voix d’ange.