Sagesse du paléographe

orient

Composition de Cochonfucius

Des mythes d’autrefois, jamais il ne s’abuse :
Ce déchiffreur patient parcourt les parchemins
Et ne craint d’accomplir un travail de Romain.
Sur le coin de sa table, un très long cierge s’use.

Le texte mystérieux présente une méduse
Éprise d’un sureau ; le sens est incertain.
Sont-ce des avatars de petits dieux latins
Ou de celtes démons dont la malice fuse ?

Le récit se poursuit, hors de nécessité,
Semblant n’avoir été que peu prémédité,
Entraînant ses lecteurs dans des confins extrêmes.

De traduction précise, il ne peut s’acquitter :
Mais il s’en sortira par un texte imité
Des fables d’autrefois, de celles que l’on aime.

Advertisements