Coq de parade

14-3-15-a

Composition de Cochonfucius

Je suis le grand coq d’or, aux fiers battements d’aile.
Je parcours mes États sur un boeuf bien portant,
Aimé des animaux dont je suis le sultan,
Le maître, l’empereur et le soldat fidèle.

Chaque poule, au printemps, me veut bien proche d’elle ;
Je ne refuse pas ce service important.
Mon oeil voit la suivante, au lointain, qui attend ;
Au-dessus de la cour dansent les hirondelles.

Tel un triomphateur du peuple des Romains,
Sur mon boeuf engraissé je suis le grand chemin
Au rythme de sa marche, il est vrai, peu pressée.

Au hasard du trajet, j’annonce à pleine voix
Que le printemps viendra sur la plaine et les bois ;
Et les astres du ciel saluent cette pensée.

Advertisements