Monument pour Robert

none-sleep.lofter

Composition de Cochonfucius

Un truc, sans rien de funéraire,
Orné de fleurs et d’animaux,
Et puis aussi de jolis mots :
Ton monument imaginaire.

Des fleurs d’azur ou bien de sable,
Tout au sommet, des roses d’or ;
Un flacon de vin qui endort
Notre douleur impérissable.

Les beaux portraits de trois cents muses,
Joie dans les yeux, le verre en main,
Priant que ce jour, ou demain,
La liberté jamais ne s’use.