Astronomie approximative

slun

Composition de Cochonfucius

Par un soir printanier, les astres se dévoilent ;
Leur parcours entamé depuis la nuit des temps,
Porteur d’étonnements, et régulier pourtant,
Semble un curieux dessin sur une sombre toile.

La lune et le soleil, et des milliards d’étoiles,
Comme un champ de bataille aux brillants combattants,
Un échiquier magique aux reflets éclatants,
Un océan splendide aux lumineuses voiles.

Rimbaud voulait tisser, avec des chaînes d’or,
Un grand réseau cosmique allant de port en port ;
J’ai, plus modestement, chanté cette matière

Dont se parent les cieux, ce précieux ornement
Qui, sous nos yeux ravis, défile au firmament :
C’est la nuit qu’il est beau d’observer la lumière.