Splendeur des châteaux

chateaux

Composition de Cochonfucius

Château de gueules, lourd comme un massif squelette !
Vos murs sont, néanmoins, finement ouvragés.
Vos voisins de sinople, au mépris du danger,
Se tiennent contre vous, à portée d’arbalète.

En inframonde existe une grotte secrète
Où le château d’azur est peuplé d’étrangers
Qui ont pris pour seigneur un baron dérangé :
Pleines de fantaisie sont les lois qu’il décrète,

Sur le cas où, dans l’ombre, un robinet se sauve ;
Sur la jurispridence issue du cahier mauve ;
Sur ce qui se défeuille et ce qui reste vert ;

Sur l’inauguration des nouveaux chrysanthèmes ;
Sur le radieux soleil et sur la lune blême ;
Et, le plus important, comment boire en hiver.