Navigation incertaine

Moon and waves
Cherchant de l’océan l’invisible rivage,
Les marins sont tentés de s’en remettre au sort ;
Éole les conduit toujours plus loin du port,
Leur donnant, s’il le veut, la crainte du naufrage.

Les braves matelots n’en prennent pas ombrage,
Leur goût de l’aventure est plus fort que la mort ;
Celui qui prend le quart et celui qui s’endort
L’un et l’autre s’appuient sur le même courage.

Sans doute, un jour prochain, sera calme cette onde ;
Au Ponant surgiront les feux d’un nouveau monde
Où leur sont réservés de fabuleux plaisirs ;

En attendant ce jour, ils parcourent le globe,
Poursuivant l’horizon qui toujours se dérobe,
Comme le fait, partout, celui de nos désirs.