Ordre chevaleresque

Courant-de-Roche-Dure

Image du site Héraldie

Ceux de la Table Ronde aimaient goûter le vin ;
Ce geste fut pour eux un immuable rite,
Une aimable coutume, une loi non écrite,
Et la vigne autour d’eux ne poussait pas en vain.

Il n’est plus parmi nous, ce cénacle divin ;
Nous ne reverrons plus leur muse favorite
Que jamais n’abusa nulle sorte de mythe,
Mais bien le doux nectar des coteaux angevins.

Je sais qu’avec le temps, même une armure s’use ;
Son éclat se ternit dans les aubes diffuses,
Comme un oeil qui décline et se fait indulgent.

Un écu cependant, combatif, indocile,
Toujours semble appeler le combat difficile :
Un bouclier de sable aux trois lapins d’argent.

Advertisements