Joyeuseté

Théophile-Gautier-par-Mailly-1867

Caricature de Mailly

Théophile, artiste,
N’est jamais bien triste
Face au vin nouveau.

Ce rimeur en fête
N’en fait qu’à sa tête
Aux joyeux caveaux.

Il ne craint la tombe :
Son âme est colombe,
Son coeur soliveau.

Si ses mains sont frêles,
Vastes sont ses ailes :
C’est pas un pinson.

Il orne les pierres
De traits de lumière,
De nobles chansons

Auxquelles sont jointes
De moqueuses pointes,
Des mots polissons.

Il n’est pas bien riche,
Mais la Muse niche
Sous son plafond bleu.

Aigre est son calice,
Dur son sacrifice,
Mais il est heureux

Car ne le tourmentent
Ni passions ardentes,
Ni diables, ni dieux.