Sagesse de Louis Ménard

Louis_Ménard_par_René_Ménard

Ta plume, s’éveillant pour combattre l’ennui,
Sur le patient papier s’exprime avec puissance ;
D’éloquence, vraiment, t’arma la providence,
Et ton vaillant discours nous entraîne avec lui.

Un tel don, cher poète, à nul homme ne nuit,
Car il donne du sens à la vaine existence,
Il éclaire l’obscur, il brise le silence
Et nous fait profiter de ce bel aujourd’hui.

Tu ne craindras plus rien de tes soucis sans nombre :
Tu sais ce que tu veux, tu maîtrises le temps,
L’avenir, ce n’est rien, c’est ce que tu attends.

Ainsi va, sur sa toile, une araignée, dans l’ombre,
La tiédeur, la fraîcheur, pour elle, c’est pareil,
Coeur prêt pour accueillir le retour du soleil.