Encore un dimanche

4CHE_H

Il pose un sonnet sur la table ;
Pour lire, à peine assez de jour
Franchit les rideaux de velours.
Le grand fauteuil est confortable.

Il se redonne un coup de peigne
(C’est vraiment pour passer le temps ;
Il serait plus sage, pourtant,
De méditer sur du Montaigne).

Il cède presque à la panique
Au cours d’un assoupissement,
Se voyant loin du firmament,
Noyé dans la mer onirique.