Sonnet pascal

Around easter time

Toile de Franz Frankl

Jadis Pâques m’étaient une résurrection ;
Je le sais maintenant, les animaux, les plantes
Bien temporairement restent choses vivantes,
Bien provisoirement baignent en affection.

Admirons donc, des fleurs, la simple perfection,
L’heureuse mélodie qu’un petit oiseau chante,
D’un ancien marronnier la ramure géante
Et, de tous ces vivants, les interconnexions.

Le glissement du temps est sans le moindre son ;
Rarement du pluvian s’élève la chanson
(Car il est plus discret que le grand crocodile) ;

Sachant que par ce monde il n’est rien de nouveau,
Ma plume, près d’un parc où gambadent les veaux,
Trace, une fois de plus, un poème inutile.