Les saucisses de Saadi

tumblr_mxgm3mjfxb1rqtboto1_1280

Toile de Wilhelm Trubner

J’ai voulu l’autre jour t’apporter des saucisses,
J’en transportais beaucoup, mais par terre, ça glisse ;
Je portais, ce jour-là, mes plus mauvais souliers.

Je m’étale par terre, et les saucisses volent.
Ô filles de Francfort, dans quelle course folle
Sur ce trottoir pentu, vous glissiez ! vous rouliez !

Tous les chiens du quartier, lancés à leur poursuite,
Ont alors rattrapé les saucisses en fuite ;
J’abrite mon chagrin sous un micocoulier.

Advertisements