Je prie avec mes pieds

Carl_Gustav_Carus_-_Pilgrim_in_a_Rocky_Valley_-_WGA4522

Toile de Carl Gustav Carus

Je prie avec mes pieds, du matin jusqu’au soir.
Sans escale et sans but est mon pèlerinage,
Tel un vaillant saumon qui contre le flux nage
Et vit ses derniers jours, animé par l’espoir,

J’avance lentement vers cet horizon noir
Où le repos m’attend, merveilleux apanage
De celui qui parvient à la fin de son âge.
Ce qu’on trouve là-bas, je ne peux pas le voir,

Un jardin sûrement, un comptoir et des verres,
Un barman connaissant des blagues fort vulgaires,
Un soleil adouci par de roses brouillards.

Je prie avec mes pieds, car je n’ai pas de tête,
A prier je m’efforce, à prier je m’entête,
Car prier fait de nous de bien dignes vieillards.


Dixit Aurelius Augustinus Hipponensis :

Cum oramus cum Deo loquimur,
sed cum legimus, Deus loquitur nobiscum.

En priant nous parlons à Dieu,
mais quand nous lisons, Dieu nous parle.