Jeanne

00-saint-evre_joan-of-arc-before-charles

Toile de Gilot Saint Evre

Quand Jeanne devint prophétesse,
L’homme dont elle était la nièce
Se montra quelque peu moqueur.

« Mettras-tu les Anglais en pièces ?»
Demande-t-il avec candeur.

Jeanne, à qui les voix séraphiques
Ont dit de n’avoir nulle peur,
Répond à ce contradicteur :

« Soit en guerre, soit pacifiques,
Gens de France vaincront demain,
Puisque Dieu leur prête la main. »

« Jeanne, mets-toi donc en campagne,
Si tu crois en ce Dieu sauveur ;
Mais garde-toi des traits vengeurs
Des soldats de Grande-Bretagne. »

Advertisement