L’automme

emile-levy-la-mort-dorphc3a9e

Toile de Emile Levy

L’automne un chant funèbre entonne,
Puis l’hiver massacre l’automne;
Le printemps sera plus cruel,
Il ne faut point qu’on s’en étonne.