Par nos yeux

bouguereau

Toile de William Bouguereau

Par les yeux qui se sont plu,
Par ce bel instant qui passe,
Par l’infini de l’espace,
Tu m’as élu.

Par le temps qu’il a fallu,
Par les Cupidons sans trace,
Par la Vénus tendre et lasse,
Tu m’as voulu.

Par l’amour et l’aventure
Et par notre vie future,
Nos coeurs sont pris.

Par nos mains qui se ressemblent,
Par les nuits qui nous assemblent,
Soyons épris.