Le mangemerle

cyclist

Composition de Cochonfucius

Cette intervention émane du mangemerle.

En passant près d’une fontaine avec mon vélo, en passant près d’un cimetière avec mon vélo, j’ai rencontré des croquemitaines, avec mon vélo dondaine ohoho, avec mon vélo. J’ai rencontré des croquemitaines, avec mon vélo, qui m’ont appelé un mangemerle.

Qui m’ont appelé un mangemerle, avec mon vélo, je suis pas seulement un mangemerle. Je suis pas seulement un mangemerle, avec mon vélo, je suis un ami de la bière.

Je suis un ami de la bière, avec mon vélo, et j’aime la sainte Arabelle avec mon vélo dondaine ohoho, avec mon vélo.

J’aime trop la sainte Arabelle, avec mon vélo, je lui donnerai pour ses étrennes… Je lui donnerai pour ses étrennes, avec mon vélo, un grand bol avec de la crème fraîche.

Un grand bol avec de la crème fraîche, avec mon vélo, s’il durcit je perds ma peine. S’il durcit je perds ma peine, avec mon vélo, et je resterai un mangemerle, avec mon vélo dondaine ohoho, avec mon vélo.

Quelle ritournelle désolante ! Que ne suis-je un dramaturge.