Ronce et serpent

serpent-ronce

Composition de Cochonfucius

Un serpent n’est jamais brutal comme une ronce,
Des blonds cheveux d’un prince il vient à s’émouvoir ;
Et s’il le fait mourir, dans un désert, le soir,
C’est pour tuer le deuil où son âme s’enfonce.