Trois rois dans une étable

souffle

Composition (NASA et Cochonfucius)

Voici venu le temps des récits légendaires ;
Par les feuillets froissés continuent d’exister
Les héros dont jadis mon coeur fut enchanté,
Ceux dont la destinée sortait de l’ordinaire.

Sur un menhir maudit, le nom du sanguinaire
Hérode fut inscrit par un druide exalté ;
Cela survint aux jours de la Nativité
Qui virent voyager trois grands rois de la Terre.

Les rois ont rencontré, caché dans une étable,
Un enfant nouveau-né, leur Seigneur véritable,
Auquel ils ont rendu un hommage tremblant.

Le charpentier, pour eux, a sorti trois calices ;
Et, pour les trois vieillards, déjà, c’est un délice
De respirer l’odeur de ce petit vin blanc.