Les pages de la vie en beauté se font suite

The_Book_of_Life_by_borda

Illustration de Borda

Les pages de la vie en beauté se font suite.
Il n’est donc pas si vain d’y rechercher la gloire,
Mais nous ne craignons point d’en vivre les déboires.
(L’une chose par l’autre est bien souvent induite.)

Nos semblables, pour nous, se montrent messagers,
Avertisseurs aussi de rencontre et d’adieu.
Ils devront donc toujours trouver grâce à nos yeux
Puisqu’ils sont là, qu’ils ont de quoi nous soulager.

Et même les moments qu’on n’anticipe pas
Ont place, ainsi que l’ont les mets dans un repas,
Dont la saveur s’accroît s’ils viennent par surprise.

Ne t’étonne donc point de l’ébahissement,
Ce n’est, en aucun cas, pour ton abaissement ;
La fortune est de toi, tout bonnement, éprise.