La Boétie en son Médoc

rubaiyat2

Peinture Moghol

Ne sois, muse d’Étienne, oncques trop altérée ;
Le barde t’offrira de son meilleur vin frais,
Si tu vas le rejoindre en un endroit discret
Pour passer, en amis, une longue soirée.

N’aie nulle peur de lui, ne sois point égarée :
Étienne est un bon gars, bien que sans grands apprêts.
Il aime se tenir à l’ombre des forêts,
Ou dans une prairie bellement arborée.

Si tu vis avec lui, tu vivras sans souci,
Tu auras de la viande et du dessert aussi,
Ainsi que la primeur de sonnets bien sauvages.

Que le poète, donc, trouve grâce à tes yeux ;
Comme franc compagnon, c’est ce qu’on fait de mieux,
Lui qui est à présent dans la fleur de son âge.