Rollinat voit un mirage

Dream of Spring

Photographie de Emmanuel Sougez

Voici venir le temps des pâquerettes roses
Et bientôt, du réveil des lilas violets.
Il faudra prendre garde à la douceur des choses
Et au foisonnement d’impermanents reflets.

Puisque les astres purs ont des frissons follets,
Puisque deux ou trois fleurs sont une apothéose,
Je veux passer le jour à chanter des couplets
Près de la cruche froide où le vin se repose.

Autour de ce jardin, des voix planent ensemble ;
Je donne à mon espoir tout l’avenir qui tremble
Et cette floraison d’acacias glorieux ;

Même si ce bonheur n’est, en fait, qu’un mirage,
Il emplit tout mon coeur, en emplissant mes yeux,
Comme mon ciel s’emplit de printaniers nuages.