Marceline voit une rose

6924

Couverture du Petit Prince

Le petit prince, épris d’une rose éphémère,
En garde le portrait dans son coeur palpitant,
Aussi léger qu’une ombre ; il en a peur, pourtant,
Et parfois n’ose plus refermer ses paupières.

Le jour de son départ, elle l’avait deux fois
Appelé faiblement, et d’une voix tremblante.
Des volcans surgissait une fumée brûlante
Et le prince n’a pas entendu cette voix.

Terre, sois à son corps douce comme une mère.
Aviateur, prends son deuil, tu lui servis de père ;
Compose le portrait de cet enfant sérieux.

Les lecteurs apprendront, en lisant cette prose,
Comment tu fus ami de l’amant de la rose
Qui de la rose avait le reflet dans ses yeux.