Un seau de boisson forte

Dancing happy horse

Art rupestre

Le Maître me l’a dit : je suis un fier cheval.
Quand j’eus tiré son char dans la verte nature,
Ayant compris combien cette route était dure,
Le Maître me fit boire à l’Auberge du Val.

Le seau était rempli, ce qui n’est pas banal,
D’un vieil alcool de grain d’excellente facture ;
L’ivresse me confère une fringante allure.
Le Maître boit de l’eau. (Il conduit, c’est normal).

À reprendre la route il a fallu songer,
De l’aimable aubergiste on a donc pris congé.
Je me mets à danser sur les routes du monde.

Je rêve que mon maître, austère logicien,
Est devenu soudain cavalier-musicien.
Je sens, sous mes sabots, que la planète est ronde.

Advertisements