Engrenage

wheel of love

Peinture alchimique

Un peu de jeu dans l’axe et cette roue immense
Prenant un angle ayant toujours moins de rigueur
Envers nos humbles souhaits montrerait sa clémence
Nos désirs seraient moins soumis aux élagueurs

Si des branches sur l’axe étaient arborescence
Amie du rossignol et du merle moqueur
La loi se tiédirait en sa déliquescence
Un battement de trop serait permis aux coeurs

Mais la roue tourne sobre et stricte dans le vide
Narguant les amoureux de transgresser avides
Réduits pour le moment à des péchés virtuels

Peut-être seulement qu’un petit cochon rêve
De cette lourde roue qui nos destins achève
Et que la liberté règne dans le réel.

Advertisements