Chevillard

240ysnt

Collage de Max Ernst

Récit où le lecteur s’égare,
Et le tailleur perd son chemin…
Récit à la fureur barbare
Enluminant le parchemin.

Narrateur narrant sans amarres,
Et qui se souvient de demain ;
Dénouement dans un tintamarre
Entièrement fait à la main.

C’est de l’humour qui tient la route,
C’est hilarant, sans aucun doute,
C’est savoureux, mais compliqué.

Et ça foisonne dans les marges
De personnages qui déchargent
Leurs fantasmes alambiqués.

Advertisements